Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mot du président

 En 2005, 60 ans après l’inauguration du lycée en baraques sur la place de l’Harteloire, entourée des ruines de la ville anéantie, Claude Spagnol, Jean-René Berthemet, encouragés par le souhait d’Edouard Landrain, député de Loire-Atlantique, lancent l’initiative de la création d’une association des anciens élèves de cet établissement hors normes.

Un article dans le Télégramme, l’exploitation d’une première liste établie en faisant appel aux souvenirs de quelques-uns uns, permirent de réunir en assemblée générale constitutive, le 30 septembre 2005, une soixantaine de membres.

 Depuis, l’organisation de deux sorties, l’une en avril 2006 à Kerhuon, l’autre en août au Faou, à laquelle ont pu se joindre des anciens ayant quitté la région, mais qui lui restent fidèle pour la période estivale, ont permis d’élargir le recrutement et de tracer un programme d’actions dans lesquelles l’association pourrait s’impliquer, conformément à ses statuts.

Mais l’association dont le but est la convivialité retrouvée, ne sera active et vivante que si ses différents membres sont prêts, notamment à partir de ce site informatique, à apporter leur contribution à cet intérêt de se retrouver et d’échanger  les souvenirs communs malgré le temps qui nous a séparé.

 

 

 

 

 

 

                                 Albert LAOT

Recherche

Conseil d'admin

Président: Albert Laot
Vice-président: Claude Spagnol
Secrétaire: Yvette Prigent
Trésorier: René-Louis Guiavarch
Trésorier adjoint:: Jean-René Poulmarc'h
Courrier: Annick Blaise
Membres:
Jean-Noël Berthemet
Daniel Gravot

René L'hostis
Bernard Oliveau
Michelle Péron-Pochet
Jeanne Romeur

Archives

29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 17:41

 

 

Gallia Aeterna

 

T’ayant vaincue après une lutte inégale

Rome par ses marchands crut changer ton destin

Elle t’apportait la loi, l’Olympe et le Latin

Contre tes noms gaulois et tes dieux tricéphales

 

Et ton âme fantasque, aux changeantes spirales,

A été redressée par l’ordre transalpin

Les viae romanae ont couvert les chemins

Et les rites  chrétiens tes fêtes pastorales

 

Étrangers au forum tes bardes se sont tus

Et par les nuits sacrées les druides chevelus

N’ont plus été cueillir le gui du chêne-rouvre

 

Mais gauloise est la source échappée de ton roc

Et le fleuve et le lac et dans l’aube qui ouvre

Les matins triomphants : l’alouette et le coq.

 

Henri-Jean Turier

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

Toutes Les Photos